AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Administratrice ; Fély.

avatar


Âge : 15
Messages : 533
Date d'inscription : 14/04/2013


••• INFOS •••
Personnages: Étoile du Bonheur ⱷ Meneuse ⱷ Clan de la Rivière | Nuage Ambré ⱷ Apprentie guérisseuse ⱷ Clan du Tonnerre | Jour Fantôme ⱷ Guerrière fantomatique ⱷ Clan de l'Ombre.
Relations:

MessageSujet: [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »   Dim 29 Déc - 17:27

EVENT 1 : Guerre.




« Aux grands crimes les grands châtiments. »
Coucou mes minous.

Voilà la suite de l'évent (ici l'assemblée), tant attendue (ou non) !

Pour plus de clarté, ce qu'il se passe, c'est une guerre enclenchée par l'Ombre, suite aux tensions dernières. Rien de compliqué. Pour l'instant, l'Ombre et le Tonnerre sont en jeu, ainsi que la Rivière.

Pour le Tonnerre, imaginez bien que c'est une surprise. L'Ombre est très remonté contre le Tonnerre ! C'est vraiment une grande guerre. Donc pas une simple bataille. Les principaux conviés sont donc l'Ombre, le Tonnerre, la Rivière, qui sont les seuls à pouvoir actuellement venir. 8D

(ps : Je joue Salamandre en PNJ, ainsi que Bonheur.)


Dernière édition par Étoile du Bonheur le Dim 8 Fév - 16:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice ; Fély.

avatar


Âge : 15
Messages : 533
Date d'inscription : 14/04/2013


••• INFOS •••
Personnages: Étoile du Bonheur ⱷ Meneuse ⱷ Clan de la Rivière | Nuage Ambré ⱷ Apprentie guérisseuse ⱷ Clan du Tonnerre | Jour Fantôme ⱷ Guerrière fantomatique ⱷ Clan de l'Ombre.
Relations:

MessageSujet: Re: [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »   Dim 29 Déc - 17:40

Étoile de la Salamandre.


Le meneur était tout à fait remonté. Autant, le problème récurent que lui avait posé sa guérisseuse ne le gênait pas énormément, autant ce que lui avait dit la femelle l'avait énervé au plus au point. Ainsi, ils avaient pris le Clan de l'Ombre d'un point que personne n'aurait dû prendre : celui de la réputation. Le chef était clair, quiconque voulait nuire à sa réputation, à celle de son clan, insinuait des choses immondes, goûterait aussi vite à la puissance que peu faire subir le Clan de l'Ombre. C'était normal mais malgré tout, Étoile de la Salamandre était particulièrement pointilleux là-dessus.

En effet, on avait pu lui rapporter diverses informations que les guerriers susurraient aux oreilles des autres, allant presque même jusqu'à cracher aux pattes de l'Ombre de leurs paroles infectes. C'était inacceptable, et l'hypocrisie sonne comme un bourdon à l'oreille de notre chef, un ressenti insupportable auquel il faut vite y remédier. Il n'y avait pas des milliers de solution. L'ordre était clair. Il en relevait de la survie d'une réputation, d'un clan. La bataille, la guerre devait être engagée.
Mais y aller seul, par ces périodes, relevait du suicide. Se lancer dans la gueule du loup sans même réfléchir. Hors, le meneur est loin d'être de ce genre-là. Heureusement pour lui, le Clan de la Rivière est un bon allié. Le meneur sauta sur le promontoire d'un bond vif, le regard rempli d'une flamme nouvelle, et miaula assez fort pour se faire entendre.

« Chats du Clan de l'Ombre, j'ai pris une décision. Suite aux paroles rapportées, nous allons attaquer. Le Clan du Tonnerre sera victime de notre rage. Il est inacceptable de se faire lâchement insulter, se laisser faire salir notre honneur serait un crime. J'invite quiconque souhaite se retirer du combat à partir. Les autres me suivront, loyalement, pour montrer à la forêt entière que nous sommes plus forts. »

Sur ces mots, il bondit, les oreilles remplies du chant de la victoire, des miaulements glorieux. Jetant un rapide coup d'œil derrière, il ne vit aucun membre partir. C'était étonnant et à la fois rassurant. D'un mouvement de queue, il indiqua à sa troupe de le suivre, et alla vers les terres de la Rivière. Ce qui ne fut pas tâche complexe, puisque l'excitation dans les yeux de chacun des membres les faisait accélérer, et aucun n'osait se plaindre. Quant aux reines et aux chatons, sans oublier les anciens, ils restaient au camp de l'Ombre, accompagnés de quelques guerriers, pour surveiller les terres dans le cas où une attaque viendrait à apparaître de ce côté.

Les obstacles étaient vite franchis. Le meneur ne cessait de rappeler à ses troupes qu'il fallait vaincre. Mais plus silencieusement, les réponses se faisaient, pour ne pas attirer l'attention. Après quelques longues minutes, car l'impatience montait, les guerriers étaient arrivés sur les terres de la Rivière, bientôt même à leur camp. La guérisseuse se trouvait derrière le meneur, et la lieutenante également. Les trois ombreux se suivaient, et une fois arrivés au camp de la Rivière, stoppèrent la troupe.
La meneuse, Étoile du Bonheur, entendit les paroles du Tonnerre de la même oreille. Le Clan de la Rivière ne pouvait tolérer ces conflits, autant qu'elle ne pouvait se permettre de laisser ses alliés se débrouiller : et elle était autant mise dans le lot de ceux qui supportaient les injures : le Tonnerre se permettait donc de juger les choix d'alliances de la meneuse, en insultant tel ses camarades. Sans hésiter donc, elle appela ses guerriers, donnant le camp à un guerrier comme l'avait fait Étoile de la Salamandre.

Les deux clans reprirent alors leur route vers le camp du Tonnerre pour attaquer de plein front, en se faisant autant silencieux. Sur le chemin, les deux chefs chuchotaient les techniques, les tactiques possibles. Et lorsque tout était mis au point, ils étaient déjà sur les terres du Tonnerre. Avant d'arriver, bien avant même, alors qu'ils étaient en plein milieu de la forêt - et à un lieu inoccupé, les vérifications s'étant faîtes, Étoile de la Salamandre indiqua à chacun les instructions, les tactiques, les positions. Le chef du Clan de l'Ombre s'attaquerait à la meneuse ennemie, alors qu'Étoile du Bonheur aiderait les troupes grâce à son agilité sans faille. Peut-être n'était-elle pas aussi rapide que les venteux, mais au moins savait-elle utiliser sa tête.

Les troupes reprirent. Discrètement, elles s'approchaient de l'entrée du Camp du Tonnerre, tapis dans la neige. Leurs pattes ne faisaient, pour la plupart, aucun bruit, et vite étaient-ils arrivés à destination sans encombre. La mission de discrétion réussie, ils allaient cependant devoir être rapides s'ils ne voulaient pas gâcher l'effet de surprise. Des petits groupes passaient par l'entrée du Camp du Tonnerre, et courraient directement vers les fameux ennemis. La chaîne allait très vite et bientôt, chacun était à sa position. La meneuse ennemie sortit, et aussi vite, Étoile de la Salamandre se dirigea vers elle. Mais avant que leur combat ensemble ne commence, ils tournaient en rond, attendant le moment propice. Les troupes se bataillaient sans pitié. Et d'un bond, le meneur entama son propre combat, gardant un œil sur ses membres, miaulant à la victoire, subissant des coups, les rendant sans même se soucier de la force qu'il donnait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice ; Pyroli.
La boule de poils sadique.

avatar


Âge : 18
Messages : 758
Date d'inscription : 10/03/2013


••• INFOS •••
Personnages: Harmonie des Enfers ♀ Guérisseuse de l'Ombre • Serres d'Aigle ♂ Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »   Lun 30 Déc - 20:53


Harmonie des Enfers



La guérisseuse observait fièrement son chef depuis l'entrée de son antre. Que de chemin parcouru pour avoir enfin main mise sur lui. Ca n'avait pas été facile de redevenir son amie, sans doute parce qu'elle s'y refusait. Mais après tout, il était le seul capable d'assurer sa sécurité désormais... puisqu'elle avait réellement enfreint toutes les lois en mettant au monde sa portée. Sa fierté.
Discorde n'avait pas été là pour l'aider. Heureusement qu'elle accouchait de nombreuses reines dans l'année, sinon qui sait ce qu'il serait arrivé.
Son regard se fit tendre lorsqu'elle fixa ses quatre merveilleux chatons, endormis près d'elle. Néanmoins, elle n'hésiterait pas à les laisser au camp pour partir avec les guerriers. Narguer ces prétentieux du Tonnerre serait une petite fierté en plus.

Etoile de la Salamandre appela le Clan, et la reine bicolore se délectait de cette flamme qui dansait dans ses yeux. Ils allaient se venger, ils allaient attaquer le camp du Tonnerre.

« Chats du Clan de l'Ombre, j'ai pris une décision. Suite aux paroles rapportées, nous allons attaquer. Le Clan du Tonnerre sera victime de notre rage. Il est inacceptable de se faire lâchement insulter, se laisser faire salir notre honneur serait un crime. J'invite quiconque souhaite se retirer du combat à partir. Les autres me suivront, loyalement, pour montrer à la forêt entière que nous sommes plus forts. »

La guérisseuse laisserait ses petits. Elle était trop fière d'écraser le Tonnerre pour rester au camp. De toute façon, personne ne recula ou ne resta sur sa position. Tous suivraient le chef et serviraient ce qui était l'ambition d'Harmonie. Elle avait dit la vérité, mais l'avait exagérée. L'Ombre n'était pas la risée des deux ennemis... elle était juste malmenée au moins autant que la Rivière. Mais il valait mieux saisir cette opportunité qui ne se présenterait plus aussi bien à l'avenir.
L'armée se mettait en marche. Vers la Rivière, vers la guerre, la mort et la victoire. L'honneur, le plaisir de voir leurs ennemis morts sur le champ de bataille, allongés dans la boue, se vidant de leur sang dans l'herbe trempée.
L'orage allait éclater, la pluie inonder la forêt, noyer les cadavres des chats morts sous l'attaque surprise. Après tout, malgré les tensions, la gentille meneuse du Tonnerre ne s'y attendait pas le moins du monde. Quant à la douce guérisseuse, elle tremblerait en voyant la haine dans le regard de sa collègue alors qu'elle venait lui arracher le coeur. C'était son ambition, réduire à néant ce Clan de doux et de gentils qui n'avaient aucun courage contrairement à tout ce que l'on voulait faire croire. Ils n'étaient qu'un ramassis de déchets, inutiles à la forêt.
Les ténèbres travaillaient dur pour les éliminer. Leur Déesse, l'Impératrice du mal, la reine des Enfers avait consacré toute sa vie à ce conflit. Enfin elle voyait son projet se réaliser : la forêt entière serait en guerre, grâce à elle. Qui aurait été parler à Etoile de la Salamandre à part elle ? Personne.
Peu importe l'issue de ce combat. Qu'ils soient gagnants ou perdants, elle aurait gagné sur tous. Elle avait si bien manipulé le meneur de sorte qu'il ne l'éjecte pas du Clan puis pour qu'il ordonne de se mettre en marche pour la guerre. Elle gagnait, ils perdaient. Toujours.
Elle gagnait contre les ancêtres, ils perdaient. Elle gagnait le jeu, ils le perdaient.
Elle gagnait, ils perdaient.

Harmonie des Enfers écouta distraitement le chef parler à Etoile du Bonheur. Avec le Clan de la Rivière, ils seraient plus nombreux, plus efficaces. Deux contre un jusqu'à l'arrivée du Vent... de quoi éradiquer tout un Clan.
Le problème, la guérisseuse le voyait contrairement sûrement aux autres, était qu'ils n'étaient pas seuls alliés. Le Tonnerre enverrait forcément un messager pour quêrir l'aide d'Etoile des Illusions, laquelle arriverait rapidement. Il faudrait tuer ces messagers... peut-être s'en chargerait-elle personnellement qui sait.
Tout le monde se dirigea vers le camp ennemi. Ils n'étaient plus très loin, et personne en face ne les avait repéré. Merci à la nuit, au brouillard, à la pluie qui commençait à s'abattre sur eux.
Les troupes se faufilaient dans le camp à grande vitesse, ainsi, en moins de deux, tous étaient sur un ennemi choqué, étonné, pris par surprise. Un ennemi mort.
La guérisseuse resta un instant en arrière, savourant les cris de rage, ceux de peur, le premier hurlement d'un mort. Pas dans leurs rangs... dans ceux d'Etoile des Pluies. Son chef allait se battre contre elle, pourtant, la reine bicolore avait envie d'y mettre son grain de sel. Elle fonça dans le tunnel de fougère et chercha des yeux la pouponnière. Personne ne la gardait... c'était l'occasion. Elle s'y faufila, abordant un sourire mauvais, la tête d'un démon. Tout en elle était mauvais. Les mères grognaient et défendaient leurs petits férocement.
Harmonie a une tête et sait s'en servir. Elle sortit. Laissa un temps s'écouler avant de rentrer à nouveau dans l'antre des reines, grondant et s'emparant d'un coup d'un chaton qu'elle balança ensuite dans la mêlée, évitant de justesse un coup de croc mortel. Elle ignora le sort du petit et le cri de sa mère qui se jetait à son tour dans la mêlée pour le retrouver. Tant pis pour elle.

Harmonie des Enfers se dirigea vers l'antre de Rêve de Liberté. Elle oubliait où était l'extérieur de l'intérieur et vit simplement la femelle.
Leurs regards se croisèrent et le temps sembla s'arrêter. Les prunelles vertes de celle qui aurait pu être son amie brillait d'un éclat étrange. Elle n'aurait pu mettre un nom dessus.

- Prête à crever ? Que ressens-tu face à tout cela ? Impuissante ? Tu as trop souvent sous estimé l'Ombre, comme tant d'autres. Vois ici notre vengeance, mon ambition !

Dans un grognement, elle se jeta sur sa collègue, lui mordant l'oreille et la griffant. Peut-être donnait-elle des coups dans le vide, elle n'en savait rien. Mais l'envie d'en découdre, de la tuer, de survivre pour ses petits décuplait ses forces.
Autour d'elle, son Clan était dominant. Quand la tendance s'inverserait-elle ?


(c) Pyroli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice ; Laëlix.
La Petite Grenouille Verte.

avatar


Âge : 20
Messages : 619
Date d'inscription : 08/02/2013


••• INFOS •••
Personnages: Étoile des Pluies ♀ Tonnerre • Nuage de Carcasse ♀ Ombre.
Relations:

MessageSujet: Re: [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »   Sam 4 Jan - 12:28

• Étoile des Pluies ;



Elle aurait bien aimé dire que son cœur était en paix. Qu'elle était heureuse. Qu'elle se sentait bien. Mais non, ça n'allait pas. Son cœur était triste, sa gorge serrée. Dans la nuit noire, le ciel se dégagait petit à petit. Elle regardait le ciel, se souvenant que chacune des étoiles qui y scintillaient étaient des ancêtres, ou même des amis qu'elle avait connus. A quoi bon vivre se disait-elle, si c'était pour mourir enfin ? Elle savait que l'on ne devenait sage et qu'on comprenait la vie seulement lorsque l'on mourrait. Elle baissa les yeux et regarda le centre du camp, depuis le haut de son promontoire. La place était vide, et elle ferma les yeux quelques instants pour savourer la brise fraîche qui entrait dans son museau et lui glaçait la tête. Comment devait elle faire, pour être apaisée ? N'avait-elle pas le droit, elle, de se sentir en sécurité ? Veiller au bonheur des siens, c'était une chose pour laquelle elle aurait donné sa vie. Et une chose d'ailleurs pour laquelle elle donnait sa vie, son énergie, et tout ce qu'elle avait. A croire que finalement, il ne lui restait plus rien pour elle. Le ciel s'assombrit tout à coup, masquant la lune qui disparaissait alors derrière les masses noires qui se déplaçaient dans le ciel. Le ciel devint sombre, et tout fut alors plongé dans une étrange obscurité inquiétante. L'atmosphère était devenue palpable, et sans savoir pourquoi, la meneuse du Tonnerre se sentit soudain encore plus mal. Comme si elle pressentait quelque chose, que ce ciel noir essayait de lui faire comprendre. Étoile des Pluies essayait de calmer le battement de son cœur qui faisait vibrer son corps entier tant il devenait fort, et se décida a entrer dans son antre. Le rideau de feuille avait été remplacé en hiver par un rideau d'épines de sapin puisqu'en cet hiver, les feuilles ne résistaient pas. Dans la grotte, l'air sentait le sapin, c'était si enivrant qu'elle en eu presque mal à la tête. La féline se laissa alors tomber lourdement sur le sol. Elle était fatiguée, épuisée, et l'hiver était rude. Son Clan n'était pas le plus à plaindre, mais elle se privait pour que les autres subsistent, alors elle avait maigri. Beaucoup trop maigri, mais personne ne l'avait remarqué. Elle poussa un long soupir qui se transforma en un petit nuage de buée, puis elle ferma les paupières et s'endormit.

Et le réveil fut douloureux. Un cri déchirant brisa le silence de la nuit, et Étoile des Pluies reconnu la détresse d'un membre de son Clan. Et malgré l'odeur des conifères qui flottait dans son antre, une autre encore était devenue bien plus forte. Celle de la peur. La meneuse bondit, une immense boule au ventre. Elle n'avait encore rien vu et pourtant, elle pouvait facilement deviner ce qu'il se passait dehors. C'était le Clan de l'Ombre qui était venu les attaquer en surprise, c'était évident. Ces derniers n'avaient pas supporté que le Clan du Tonnerre soit contre eux lors de l'assemblée précédente. Pourtant Étoile des Pluies n'avait presque rien dit, pas plus que la meneuse que du Vent en tout cas. Mais elle n'attendit pas une seconde de plus et bondit au dehors de son antre. Elle descendit en courant pour se joindre à la mêlée de chats qui se battaient déjà. Au dessus d'eux le ciel était devenu ébène, et la pluie commençait à tomber. La femelle était faible, et les ennemis étaient bien trop nombreux pour que le Clan du Tonnerre puisse survivre. Alors il lui fallait un messager, discret. Parce qu'elle savait que les guerriers de l'Ombre et de la Rivière chercheraient à éliminer ce message. Elle regarda la foule, tentant tant bien que mal de ne pas se faire repérer tout de suite. Elle choisit une guerrière et un apprenti, et s'approcha d'eux très vite.

« Allez chercher le Clan du Vent, nous ne survivrons pas sans aide. Passez par derrière, prenez garde à ne pas vous faire repérer, la survie de notre Clan dépend de vous à présent. Filez ! »

A peine ses paroles terminées, la femelle bondit dans le combat, en poussant un miaulement digne d'un rugissement. Une silhouette noire s'approchait d'elle rapidement. Donnant un dernier violent coup de griffe à l'adversaire qu'elle était en train de battre, elle se plaça face au mâle d'ébène. C'était Étoile de la Salamandre. Et la meneuse du Tonnerre pouvait facilement deviner qu'il avait décidé d'en terminer une bonne fois pour toute avec elle. Les iris jaunes de la femelle lui lançaient des éclairs, et l'éclat de fureur qui brillait en eux était si palpable qu'elle-même se surpris à ressentir tant de haine. Mais pourquoi, pourquoi eux ? La guerrière était en colère, alors qu'elle savait que physiquement, le mâle de l'Ombre avait la force de la battre. Mais elle ne renoncerait pas, jamais. Il bondit sur elle et la fit tomber, mais elle se releva rapidement. Son agilité allait être son plus grand atout dans ce combat où elle ne pourrait pas vaincre par la force. Ils tournaient en rond, comme pour la valse de leurs derniers instants. Une valse de la mort, dans laquelle les deux meneurs se livreraient un combat sans merci. Étoile des Pluies s'arrêta un instant, et parla d'une voix glaciale.

« Le Clan de l'Ombre mérite la mort, Étoile de la Salamandre. Tu as dans vos rangs une meurtrière, et tu l'accepte. Elle renie et se moque des lois du Clan des Étoiles, et avant tout, elle se moque de toi. Ne vois tu pas comme elle te manipule ? Tu es décevant, méprisable, et le Clan du Tonnerre ne renoncera jamais. Jamais. Ton heure viendra, bien plus tôt que tu ne le pense. Tu es aveugle, manipulé, aussi naïf et inconscient qu'un chaton. Ah vous êtes beaux vous, à vouloir faire croire que votre Clan mérite le respect. Mais s'il le méritait vraiment, tu n'aurais pas besoin de te battre pour cela. Tu es un lâche. Pire encore. Et tu mourra. »

Le mâle en colère lui asséna un violent coup de patte qui la fit voler. Elle était bien trop faible, et petit à petit, elle voyait les siens dépérir sous la violet des deux Clans ennemis. Elle ferma les yeux, appelant à l'aide le Clan des Étoiles, priant pour que le Clan du Vent arrive bientôt. Et pourtant, elle savait qu'ils allaient perde. La bataille était bien trop inégale. Mais elle irait jusqu'au bout pour l'honneur des siens, et elle se releva, courant rapidement si bien qui le grand mâle en fut surpris. Elle sauta sur son dos et lui laboura les flancs de ses griffes acérées. Le sang giclait et partout autour d'eux, les cris de souffrance déchiraient l'atmosphère lugubre. La pluies avait trempé les chats, et laissait couler le sang en petit torrents et déferlaient sur le sol du Camp du Tonnerre. Un éclair zébra le ciel noir, et les rugissements des chats devenaient bientôt pour la femelle un brouhaha assourdissant qui lui faisait tourner la tête.

Ils était trop faibles. Et pourtant ils se battaient, tous. Tout son Clan, et avec tant d'honneur et de courage qu'elle en fut fière. Elle était blessée, une large plaie au niveau de la cuisse lui faisait perdre beaucoup de sang. Elle souillait de son liquide pourpre la terre mouillée. Fonçant tête baissée contre le meneur de l'Ombre, attendant le Clan du Vent. Certains auraient dit que c'était peine perdue et pourtant, elle gardait espoir. Jusqu'au bout. Pour eux, pour tous ces chats qui se battaient en son nom et qui honoraient leurs sangs.

___

EDIT Fély : Je me permets, pour une indication sur les envoyés. Un guerrier ira avec Nuage Ambré, ça a été convenu dans la partie du staff, c'est tout ce que je souhaitais dire pour qu'aucun apprenti ne s'incruste. D8 (le guerrier, par contre, proposez-vous, gentils serviteurs \o)

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Nuage de Carcasse :
 


Merci à tous pour vos cadeaux géniaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newhopelgdc.forumactif.org

Administratrice ; Fély.

avatar


Âge : 15
Messages : 533
Date d'inscription : 14/04/2013


••• INFOS •••
Personnages: Étoile du Bonheur ⱷ Meneuse ⱷ Clan de la Rivière | Nuage Ambré ⱷ Apprentie guérisseuse ⱷ Clan du Tonnerre | Jour Fantôme ⱷ Guerrière fantomatique ⱷ Clan de l'Ombre.
Relations:

MessageSujet: Re: [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »   Sam 4 Jan - 14:16


JOUR FANTÔME.
______________________________
feat. the war.

J'observe le meneur, Étoile de la Salamandre, fièrement perché sur le promontoire, les flammes envahissant son regard, baignant de braise le clan entier, qui brûlait alors d'excitation rien qu'en voyant le chat ébène miauler pour appeler l'assemblée une nouvelle fois.

« Chats du Clan de l'Ombre, j'ai pris une décision. Suite aux paroles rapportées, nous allons attaquer. Le Clan du Tonnerre sera victime de notre rage. Il est inacceptable de se faire lâchement insulter, se laisser faire salir notre honneur serait un crime. J'invite quiconque souhaite se retirer du combat à partir. Les autres me suivront, loyalement, pour montrer à la forêt entière que nous sommes plus forts. »

Des paroles fières mais qui me laissaient perplexe. Je connaissais bien les vipères du clan. Quand je parle de vipère, ce n'est pas les petites fouineuses qui vont partout chez les ennemis mais celles qui rapportent en exagérant, se nourrissant de la vue du sang. Plusieurs chats en faisaient partie à mo grand regret. Les regards et les sourires malicieux sur les visages disent tout, et en observant rien qu'un instant la foule, de belles paires se forment et se découvrent de leur face cachée - mal cachée, parfois. Je pousse un bref soupir. Nuage d'Écumes, à mes côtés, semble pourtant impatient. Mais après tout, je me trompe peut-être. Il est simplement fier de son clan, ça se trouve.

[UC]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre VIP.
« On est les résistants. »

avatar


Âge : 18
Messages : 296
Date d'inscription : 13/02/2013


••• INFOS •••
Personnages: Rêve de Liberté
Relations:

MessageSujet: Re: [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »   Sam 18 Jan - 12:20


« Parce que dans nos veines
Coule le sang des guerriers.
»
Si vous lui demandez d'où elle vient, elle vous répondra d'ici. D'ici. De cette forêt, de ces territoires, de ce Clan. Et elle sourira. Parce qu'elle en est fière.

L'odeur des plantes était partout. Elle embaumait l'air, s'accrochait à sa fourrure, la suivait partout. Elle savait que désormais, on l'associait à cette odeur. Elle était la guérisseuse, celle qui les soignait, celle qui communiait avec le Clan des Etoiles, celle qui avait un lien spécial avec leurs ancêtres tout puissant. Et pour cette simple raison, par ce simple poste qu'elle occupait, par cette simple odeur qui la différenciait de celle plus musquée, celle des fougères et de la rosée, celle de l'écorce et du gibier que portait les guerrier, elle était différente. Mise à l'écart, séparée par une cloison invisible, impalpable et pourtant parfaitement réelle. Elle ne pourrait jamais se fondre dans la masse des autres, respirer les fragrances des autres, sentir leur pelage effleurer le sien, courir du même pas qu'eux. Toujours on s'écarterait sur son passage, on plisserait les narines à son approche, on la suivrait du regard se demandant ce que les étoiles lui avaient montrée. Et derrière elle, vestige de son chemin, de son existence dans ce monde, l'odeur enivrante des plantes. Son odeur.

Le vent soufflait entre les arbres dans une mélodie joyeuse et fugace, qui demandait de se concentrer pour être comprise. Le chant de la forêt, la symphonie de la nature, Rêve de Liberté la connaissait par coeur. A force de l'observer, de l'écouter, de la sentir, de la fouler cette forêt n'avait plus de secret pour elle. C'était le coeur léger qu'elle la parcourait, accompagnée d'un guerrier ou de sa novice. Ici elle était heureuse, et elle était surtout chez elle. Son foyer, sa maison elle ne laisserait personne le lui enlever. Elle avait renoncé à trop de choses, elle avait trop perdu pour qu'on lui retire encore tout de qu'elle avait. Son clan, les siens, sa fierté, son honneur lui appartenait. Et, même si elle avait horreur de la violence, elle se battrait pour les conserver jusqu'à son dernier souffle.
Tomber est permis, se relever est ordonné.
Depuis toujours elle suivait cette maxime, s'y accrochant avec ferveur. Elle avait coulé, elle avait touché le fond, toujours pour se relever plus forte qu'avant. Elle avait été seule, souvent, et aujourd'hui encore elle l'était. Mais elle n'était pas abandonnée comme autrefois. Même si elle ne se liait avec personne, elle gardait des attaches, des gens qu'elle appréciait. Comment ne pas sourire quand un chaton vous court entre les pattes, ce même chaton que vous avez aidé à naitre ? Ce Clan, elle lui avait dédié sa vie et elle continuerait de le servir avec ferveur jusqu'à la fin. Jusqu'à ce qu'elle s'écroule, jusqu'à ce qu'elle rejoigne les personnes qui lui étaient chères là haut. Elle n'était pas pressée. Elle n'avait pas encore fait son temps, son devoir n'était pas encore accompli.

L'odeur âcre, fétide ne parvint pas jusqu'à la clairière éloignée du reste du Camp. Ce sont les cris qui l'avertirent. Des cris paniqués, surpris puis plus puissants, des hurlements de rage. La rouquine se détourna du tas d'herbe qu'elle arrangeait dans l'obscurité du rocher qui lui servait d'ancre. Ici plus que nul part ailleurs son odeur était partout. Elle avait l'habitude de s'endormir, bercée par les effluves sucrées et amères des herbes médicinales. Elle trouvait cette odeur rassurante. S'extirpant avec un agilité acquise par l'expérience elle se précipita au dehors, loin de l'emprise des plantes. C'est alors qu'elle la sentit enfin. L'odeur insupportable, irrespirable. Deux odeurs distinctes qui s'étaient mélangée pour devenir un convoi de la mort. Venait avec elle celle du sang, de la peur. Elle se tendit. Dans sa tête tout pris un sens et elle se mit à courir vers la place centrale, le pelage hérissé, horrifiée à l'idée de la bataille qui avait lieu. Pourquoi aujourd'hui, maintenant ? Qu'avaient-ils fait ? Quand une silhouette surgit devant elle, elle stoppa net. Ses yeux saphir chargés de haine Harmonie des Enfers, reine de l'ombre la dévisageait l'air féroce. Elle n'allait pas l'attaquer quand même ? Elles étaient guérisseuse par guerrière. Non pas que Rêve de Liberté ne sache pas se battre, simplement qu'elles avaient juré de s'occuper de tout un chacun quelque soit le Clan. Elles n'auraient jamais dû sortir leurs griffes. Pourtant quand elle se retrouva clouée au sol, le visage dans la poussière elle sut qu'elle n'avait pas le choix.

« - Prête à crever ? Que ressens-tu face à tout cela ? Impuissante ? Tu as trop souvent sous estimé l'Ombre, comme tant d'autres. Vois ici notre vengeance, mon ambition ! »

La rage de l'autre découla sur elle et soudain, elle relâcha le contrôle parfait qu'elle exerçait sur elle même. D'un coup de patte puissant dans le ventre de sa collègue elle se libéra et l'envoya voler une queue de renard plus loin. Roulant sur le sol, s'ébrouant et se relevant en une fraction de seconde elle la fixa avec mépris. Elle en avait assez de se faire regarder de haut par cette princesse déchue de son trône et qui tentait de le regagner par tous les moyens. Cette guerre c'était elle qui l'avait voulu, elle allait en assumer les conséquences. Elle cracha, et lâche d'une voix glaciale, chargée d'un mépris palpable :

« - Je ne suis pas impuissante, je sais que les Etoiles sont avec nous. Tu as transgressée toutes les lois, un jour tu en payeras le prix. Regarde-toi ! Comment tes chatons pourraient-ils être fier d'une mère pareille ? Tu tiens donc tant que ça à leur faire honte ? N'en as-tu pas assez de décevoir les gens ? »

Ici il était impossible de se battre. Elle ne devait pas se battre. Elle devait soigner ceux qui étaient blessés. Mais elle ne pouvait abandonner ses remèdes. Fuir la violence qui la révulsait tant c'était signer leur arrêt de mort. Alors elle se battrait. Avec tout sa force, tout son courage. Elle se battrait pour défendre ses origines, pour défendre les siens, pour défendre le sang qui coulait dans ses veines. Dans la clairière les cris étaient de plus en plus stridents. Ils étaient désavantagés, la victoire semblait impossible à atteindre et pourtant ils se battaient. Une vague de chaleur la parcourut. Tout ensemble ils défendaient ce qu'ils étaient, ce pour quoi ils avaient toujours lutter. Car ils étaient le Clan du Tonnerre et qu'en tant que tel, ils ne pouvaient pas baisser les bras.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


OMG MERCI MA PSI, JE T'AIME. ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administratrice ; Fély.

avatar


Âge : 15
Messages : 533
Date d'inscription : 14/04/2013


••• INFOS •••
Personnages: Étoile du Bonheur ⱷ Meneuse ⱷ Clan de la Rivière | Nuage Ambré ⱷ Apprentie guérisseuse ⱷ Clan du Tonnerre | Jour Fantôme ⱷ Guerrière fantomatique ⱷ Clan de l'Ombre.
Relations:

MessageSujet: Re: [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »   Jeu 20 Fév - 21:21

UP. Je sais que pour le moment il n'y a rien mais il nous faut des réactions pour continuer, pour ma part je réponds pendant les vacances si tout va bien. o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Évent.] ¦ « Warrior cats are ready.. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Warriors of Cats
» Partenariat avec Warrior-Cats? (: || accepté
» [Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Tonnerre
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PARTIE JEU : TERRITOIRE DU TONNERRE. :: Le Camp.-