AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 « Petit chaton se perdit dans la forêt » - Privé Nuage de Carcasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité





MessageSujet: « Petit chaton se perdit dans la forêt » - Privé Nuage de Carcasse   Sam 23 Fév - 4:46

Ce maudit moineau ! pourquoi ne voulait-il pas s'arrêter ? il voletait par-ci, par-là sans jamais se poser. Cela faisait maintenant une bonne heure qu'il était poursuivit. Poursuivit par la bête la plus féroce de toute la forêt, tapis dans un coin, à attendre le bon moment. Et pourtant, le moineau continuer de voler sans jamais se poser.

* Pourquoi ? *

Se demanda la bête qui courrait de plus belle pour le rattraper et s'applatir de nouveau contre le sol en pensant que personne ne la voyait au milieu de toute cette neige.

* Pourquoi ne veut-il pas jouer avec moi ? *

Elle avancait en rempant, pensant faire le moins de bruit possible. Petit Oursin, était la, au milieu de la forêt. Il avait neigé toute la journée, et ennuyé de ne rien faire, madame avait pris en chasse un moineau. Elle se positionait tant bien que mal, les fesses en l'air, prête à bondir sur sa proie. Elle avait vu ses ainés le faire, mais elle n'avait pas pensée que la discretion et elle n'étaient pas réellement amis. Le moineau finit par se poser au sol. Petit Oursin y vit une opportunité et s'élença à toute vitesse vers son nouveau jouet. Mais en la voyant arriver l'oiseau s'envola et la nargua en la survollant et gazouilla d'un air moqueur. Dans sa surprise, elle trébucha et roula sur elle même jusqu'a un tas de neige. POUF la chaton ! elle se dabattie tant bien que mal afin de sortir de dessous la neige, elle étouffée. Elle finit par réussir à sortir la tête, une patte puis l'autre, reprit son souffle et poussa pour sortir le reste de son corps de sa prison glaciale. L'oiseau avait disparut. La jeune chatte perplexe bougonna :

« Zut de zut ! pourquoi ne voulait-il pas jouer avec moi ?! »

Elle secoua son corp afin de retirer toute cette neige qui s'était étalée sur son pelage et s'assit sur son postérieur avec un air mécontent. Soudain, un sentiment d'inquiétude se fit sentir. Mais ou était-elle ? Absorbée par sa "chasse", le chaton s'était échappée du camp sans que personne ne puisse la voir. Elle était bien loin maintenant et ne savait strictement pas ou elle était. Elle marcha d'un air maladroit jusqu'a un arbre et renifla l'air. Elle n'y sentit aucune présence rassurante.Et si elle avait malencontreusement dépassée le térritoire de la rivière ? Et si elle tombée sur un enemie ? Que ferait-elle ? Petit Oursin se raidit et commenca à chercher par ou elle etait venue mais rien. Elle etait beaucoup trop inexpérimentée pour se débrouiller seule. Et qu'allait penser les autres chats du clan ? Allait-elle se faire gronder ? évidement ! Elle ne pu s'empecher d'avaler sa salive bruyament en pensant à son chef, Etoile Obséquieuse.

« Autant le dire tout de suite, si Etoile Obséquieuse m'attrape, je suis morte ! »

Mais Petit Oursin n'allait pas restée indéfiniment ici, elle devait trouver un moyen de rentrée. Et la peur commencer à se faire sentir.Elle courrue alors droit devant elle, en braillant, dans l'espoir qu'un des siens la trouve. Dans sa course, elle ne réalisa même pas le tronc devant elle, et se le prit de plein fouet. Elle se retrouva nez à nez avec un arbre immense. Si immense qu'elle écarquilla ses yeux. Il était si gros,si grand ! Petit Oursin essaya d'y faire le tour mais n'en voyait pas la fin. Elle avait trouvé une nouvelle occupation qui lui fit totallement oublié qu'elle était perdue ! Elle renifla le tronc, mais n'y sentie pas grand chose. Elle essaya de faire ses griffes, se roula dans la neige, contente de sa trouvaille. Desormait, ce serait SON arbre.Mais l'amusement disparut rapidement lorsque son ventre se mit a gargouiller. Elle avait faim. Elle était desespérée... comment faire pour manger alors qu'elle ne sait pas chasser ? Et elle ne savait pas comment rentrée... Autant le dire, elle etait complètement perdue. Elle regarda tout de même autour d'elle et n'y vit que des arbres de différente taille mais également que de la neige. Il y avait quelques branches par-ci par là qui était tombé au sol. Mais rien d'autre qui pourrait l'aider a se répérer.Petit oursin se mit alors en boule contre son arbre, le coeur sérré. la brise fraiche lui fit encore plus regretté de s'être éloignée. La chaleur de sa mère lui manquait, son clan tout entier lui manquait. Ici, elle était seule, et ne pouvait pas s'amuser comme elle le souhaiter. Personne à enquiquiner mais également personne pour la protéger.

*Cet endroit est nul.*

Le chaton se recroquevilla de plus belle. Elle ne savait pas quoi faire, et sa poursuite l'avait fatiguée. Elle se sentait faiblir. Au moment ou elle sentit le sommeil pointer le bout de sa truffe, un bruit la fit sursauter. Qu'est-ce que cela pouvait bien être ? Le dos rond, et les poils hérissé comme un oursin, elle brailla de tout son petit être :

« QUI EST LA ? »

Devant aucune réponse, celle-ci tenta de rester malgré tout sure d'elle malgré son apparence trompeuse.

« REPONDEZ MOI DE SUITE ! »

finit-elle par grogner. Inconciente du danger, Petit Oursin n'hésitait pas a hurlé et a montrer a tout le monde sa position. Elle ne réalisé pas que ce qui venait vers elle n'était pas un ami bienveillant du clan de la rivière comme elle l'espérait. Mais bien quelqu'un d'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice ; Laëlix.
La Petite Grenouille Verte.

avatar


Âge : 21
Messages : 619
Date d'inscription : 08/02/2013


••• INFOS •••
Personnages: Étoile des Pluies ♀ Tonnerre • Nuage de Carcasse ♀ Ombre.
Relations:

MessageSujet: Re: « Petit chaton se perdit dans la forêt » - Privé Nuage de Carcasse   Sam 23 Fév - 19:27



« Petit chaton se perdit dans la forêt,
Et l'autre s'en fit un plaisir. »


PETIT OURSIN & NUAGE DE CARCASSE.
_______________________________________

« Apprenti n’est pas maître, mais cela ne l'empêche pas d'être persuadé du contraire. »

Nuage de Carcasse s’était levée de mauvaise humeur ce matin là. Non seulement on l’avait bousculée dans la tanière des apprentis, ce qui l’avait réveillée de trop bonne heure, et en plus, on l’avait obligée à aller changer la litière des anciens ! Et elle n’avait aucune envie de tremper ses pattes dans la saleté des vieux galeux de son Clan. Alors c’était avec détermination et insolence qu’elle avait répondu au guerrier qui le lui avait ordonné. Celui-ci même était parti, exaspéré, conscient qu’il ne pourrait rien tirer d’elle. Et encore une fois, elle s’était fait réprimander. Mais elle n’en avait que faire, l’important … C’était simplement qu’elle avait échappé à la corvée. L’apprentie au pelage noir s’était un peu isolée dans un coin du camp pour éviter qu’on ne la voie de trop, et fixait avec mépris les autres apprentis qui avaient été chargés de faire ce qu’elle avait catégoriquement refusé de faire. Un sourire amusé et satisfait éclairait son petit visage, tandis que sans même se demander si c’était le bon moment ou non, elle sortit du camp à vive allure, tout en s’assurant que son mentor ne la verrait pas. Elle préférait largement partir en promenade seule plutôt que d’aller se salir le pelage pour s’entraîner au combat ! En plus, elle connaissait les frontières grâce à ses premiers jours d’entraînement, et avait déjà réussit à attraper une proie ou deux. Par conséquent, elle estimait que son apprentissage était bien moins important que son propre plaisir personnel, et surtout, qu’il n’était pas urgent. Nuage de Carcasse n’avait pas spécialement hâte d’être une guerrière, au contraire. Elle profitait pleinement de sa jeunesse, et cela valait pour elle tout l’or du monde. Certes, elle avait des responsabilités et des devoirs, mais ils étaient moins importants que lorsqu’elle deviendrait guerrière. Et la petite féline n’avait aucune envie de devoir s’épuiser jours et nuits pour son Clan. Alors trottinant gaiement, elle repensa, hilare, à la tête du guerrier qui lui avait demandé de nettoyer la litière de ses anciens. Elle s’amusait tant à être insolente, et à refuser tout ce qu’on lui demandait ! Elle était même persuadée qu’un jour, on ne lui demanderait plus rien. Oui, on ne l’obligerait plus à rien, sachant d’avance qu’elle refuserait n’importe quoi si cela n’allait pas dans son propre intérêt. Soufflant dans l’air frais du matin, la féline noire continua son chemin. Son frêle corps d’ébène ressortait dans la blancheur de neige du paysage, mais elle s’en fichait. Elle n’avait aucune raison de se cacher après tout, puisque tout le monde était bien au courant que les règles lui passaient largement au dessus de la tête. Oui, elle était comme cela. Et bien qu’elle sache que cela déplaisait à la plus grande majorité de personnes, elle en était satisfaite. Nuage de Carcasse tendait même à croire qu’elle était née pour cela. Née pour les emmerder.

Ses minuscules pattes de chaton s’enfonçaient dans la poudreuse, marquant son passage de petits trous dans la neige scintillante. Sous le soleil qui brillait dans le ciel, la blancheur du sol l’éblouissait, la forçant à plisser ses yeux clairs. Elle ne savait pas vraiment où aller, et se sentait lassée de la monotonie du territoire de son Clan. Une question lui effleura alors l’esprit. Pourquoi ne pas sortir ? Pourquoi ne pas aller voir plus loin que là où l’on lui avait demandé de rester ? Pourquoi ne pas dépasser les frontières ? Elle n’avait pas le droit. Mais comme de tout le reste, elle s’en fichait. Pourtant pour une fois, elle s’était posé la question. Ce n’était pas prudent, et même si tout le monde allait s’inquiéter au camp et que cela lui plaisait, elle n’avait pas non plus envie de risquer sa vie. Mais après tout, n’était-ce pas l’adrénaline de l’inconnu, de la peur, qui faisait battre son petit cœur ? Elle était faite pour se sentir poussée par l’envie, retenue par la prudence. Elle aimait cette sensation de peur qui la poussait à faire demi-tour. Et alors, elle prouvait sa force. Car elle ne reculait jamais. Elle prouvait sa valeur, chassant la crainte d’un coup de patte conquérant. Elle irait où elle voudrait, agrandissant son désir de découverte. Même si son cœur battait … Nuage de Carcasse aimait prendre des risques. Elle adorait, même. Alors heureuse et décidée, elle franchit la frontière et se s’arrêta plus. Tout en courant, sa fine silhouette s’enfonça dans la forêt. Bonne pisteuse, elle n’aurait pas de mal à retrouver son chemin. Et à chaque pas qu’elle faisait, elle imprimait l’itinéraire emprunté dans son esprit. Ainsi, elle rentrerait chez elle. Un jour. Peut-être. Souriant à cette pensée, elle se rendit tout de même compte qu’elle ne pouvait pas partir. Même si elle faisait tout pour prouver qu’elle n’aimait pas la vie au camp, même si elle menaçait tout le monde de partir un jour … Elle n’en était pas capable. Et puis, elle n’en avait pas vraiment envie. Ses amis étaient au Clan, et Nuage de Carcasse se savait dans l’incapacité totale à vivre dans la solitude. Ses amis lui manqueraient bien trop ! Et elle n’aurait alors plus personne à distraire, plus personne à contredire, et plus aucune loi à rechigner. Oui finalement, sa place était bien au sein de son Clan. Et nulle part ailleurs.

Continuant sa route en stoppant ses réflexions, l’apprentie de l’Ombre ne tarda pas à s’enfoncer de plus en plus dans la forêt. Au loin, elle discernait le tronc d’un immense arbre, qui s’élevait bien plus haut encore que les autres. Bien décidée à aller voir cet étrange végétal de plus près, Nuage de Carcasse se stoppa immédiatement quand une odeur féline lui parvint. Surprise de croiser quelqu’un, elle s’en faisait pourtant une joie ! Ce serait une occasion de se faire connaître par delà les frontières, et de se vanter encore plus loin que chez elle. Mais sans se l’avouer, une petite peur lui noua le ventre. Si elle se retrouvait face à un guerrier ennemi, elle se trouverait sans doute dépourvue de mot. Mais … Sa crainte s’évapora aussi vite que l’eau dans un désert. Sa confiance en elle et tout le reste, chassaient bien vite cette petite appréhension. Et finalement, elle eu même hâte que l’inconnue se dévoile, tandis qu’elle restait cachée dans les fourrés. Ce qu’elle vit alors faillit lui arracher un hurlement de rire. Un minuscule chaton gris était tapi près de l’immense arbre, gémissant de ton son être pour que la personne qui était là se montre. Au moins, il l’avait remarquée ! En même temps, Nuage de Carcasse n’avait pas réellement fait attention à sa discrétion, et il était fort probable qu’elle ai fait du bruit. Arborant un regard moqueur, l’apprentie noire se dévoila au grand jour, s’approchant du chaton en se dressant sur ses hautes pattes. Même si Nuage de Carcasse était de petite taille, elle était bien plus grande que le chaton, et cela l’amusa. Cela lui fit encore plus plaisir que si cela avait été quelqu’un de plus âgé qu’elle. Car il était facile de s’en prendre à plus petit que soi ! Et tellement plus amusant. Sa voix féminine s’éleva alors, d’un ton railleur, arrogant.

« Bah alors, minus, t’as perdu ta maman ? Oh, pauvre petit chou, il est perduuuuu ! »

En terminant sa phrase, elle imitait le petit chat gris, prenant une allure ridicule pour se moquer de lui. Tout en reprenant sa position dominatrice, elle rit. Ensuite, Nuage de Carcasse s’approcha encore plus du petit chat, et avança sa tête encore plus proche de la sienne. Elle le sentait, il venait du Clan de la Rivière. Un autre sourire narquois s’inscrit sur ses lèvres, et ses yeux se plissèrent. Elle était amusée.

« Quel dommage que tu sois tombé sur moi ! Tu as sans doute entendu parler des vilains chats du Clan de l’Ombre, dans ton pauvre petit ruisseau ridicule qui te sert de Camp ? Ils sont si cruels ! Si méchants ! Et moi, je suis comme eux, tu vois. Mais ne t’inquiètes pas, je ne tuerais pas tout de suite … J’attends encore un peu ! »

Elle sourit encore, et finalement, se calma. Sa voix se montra soudainement beaucoup plus douce, comme si elle avait … Complètement changé de ton de discours. Même si elle n’avait tout simplement pas changé, elle était beaucoup moins cruelle que ce qu’elle voulait lui faire croire. Biensûr, jamais elle ne tuerait un chaton, et encore moins sans avoir une raison valable de le faire. C’était simplement … Pour lui faire peur, qu’elle parlait ainsi. Pour l’énerver, le provoquer. Mais effectivement, quand elle reprit la parole, Nuage de Carcasse, sans le vouloir, avait retiré tout aspect violent et moqueur du ton de sa voix. Cela du surprendre le chaton, sans aucun doute.

« Quel est ton nom ? »

Nuage de Carcasse s’était reculée, et finalement, s’assit en face du petit chat, qu’elle fixait de ses deux yeux clairs. Blancs, auxquels le soleil donnait quelques reflets rougeoyants. Nulle expression n’en ressortait, et elle attendait une réponse du chaton de la Rivière, ondulant sa longue queue dans les airs.

_______________________________________

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Nuage de Carcasse :
 


Merci à tous pour vos cadeaux géniaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newhopelgdc.forumactif.org
Invité

Invité





MessageSujet: Re: « Petit chaton se perdit dans la forêt » - Privé Nuage de Carcasse   Lun 25 Fév - 5:29

Petit Oursin était sur ses gardes a l'entente du bruit suspect provenant de derrière les fourrets. Elle se souvint alors de sa question. Aurait-elle dut se taire ? Après tout, elle n'était qu'un petit chaton et elle savait qu'elle n'aurait aucune chance contre une bête sauvage ou un guerrier d'un autre clan. Petit Oursin avait déjà entendu parler des chats "solitaire" ou "domestique" et avait était mise en garde a plusieurs reprise au sujet des blaireaux et renards en tout genre. Mais un présentiment lui fit comprendre qu'elle aurait affaire a un chat. Du moins, elle priait pour que ce soit quelqu'un de son espece.Les secondes qui suivèrent a sa question lui semblèrent interminable jusqu'à ce qu'une silhouette noire apparut. Petit Oursin fut rassurer de constater que ce n'était qu'un chat. Un chat noir comme l'ébène. Cependant, il n'était pas de son clan et ne lui ferait surement pas cadeau. Petit Oursin tenta de rester fier et droite lorsque celui-ci vint a son niveau.

« Bah alors, minus, t’as perdu ta maman ? Oh, pauvre petit chou, il est perduuuuu ! »

Oula, venait-il de la traiter de minus ? Venait-elle de se moquait de la GRANDE Oursin ? Le chaton le plus terrifiant de tout le territoire ? Petit Oursin analysa l'individue devant elle. Il était plus grand qu'elle, mais pas assez pour être un guerrier, du moins il était beaucoup trop jeune! Elle pensa alors a un apprentit.Enfin , UNE apprentie. Mais de quel clan ? tout ce que Petit Oursin pouvait détecter chez cette chatte noire était l'odeur forte qui la suivait. Ce que Petit Oursin trouva désagréable. L'odeur était forte, mais elle n'en connaissait pas la provenence. Elle avait toujours était habituée a l'odeur fraiche de son clan, et de l'eau fraiche de la rivière. Lorsqu'elle voulue répondre un furieux " wesh la, tma traité de minus ?!" , Nuage de Carcasse ajouta :

« Quel dommage que tu sois tombé sur moi ! Tu as sans doute entendu parler des vilains chats du Clan de l’Ombre, dans ton pauvre petit ruisseau ridicule qui te sert de Camp ? Ils sont si cruels ! Si méchants ! Et moi, je suis comme eux, tu vois. Mais ne t’inquiètes pas, je ne tuerais pas tout de suite … J’attends encore un peu ! »

Le clan de l'Ombre ? Petit Oursin en avait souvent entendu parler, la légende raconté l'histoire d'Etoile du Tigre, un féroce chat. Rien qu'a y penser, elle en frisonna. Elle savait également que les chats du clan de l'Ombre était réputé pour être avide de sang, désagréable et méchant.Mais la, ce n'était pas pareil, elle avait a faire a une chatte qui semblait jouer un rôle, du moins, Petit Oursin n'allait pas se laisser marcher sur les coussinets comme ça ! elle se redressa fierement jusqu'a ce que surprise, Nuage de Carcasse trahisse son comportement. En voyant la chatte s'assoir devant elle, elle se détendit.Elle savait desormait qu'elle ne risquait rien. Petit Oursin hésita a répondre. Pourquoi donnerait-elle sont identité a quelqu'un qu'elle ne connait pas ?! Puis elle réfléchit un instant. Dans tout les cas, elle était perdue alors bon, qu'est-ce que cela pourrait changer ? Elle finit par dire de manière a ce Nuage de Carcasse ressente qu'elle n'avait pas peur :

« Je suis Petit Oursin, chaton du clan de la rivière. Je me suis perdue en poursuivant un moineau et je ne sais pas quoi faire. D'habitude on me rattrape avant que je ne sorte du camp, mais la il semblerait que personne ne m'ait remarqué. Je sens que je vais me faire gronder en rentrant, enfin , si j'arrive a rentrer. M'enfin ! m'en fiche ! Les autres me trouvent trop curieuse et en on marre de devoir constament me surveiller ca doit être pour ca que j'ai pu m'échapper ! je pense que je suis assez grande pour pouvoir jouer sans avoir un guerrier dans mes pattes ! Puis ce n'est pas un ruisseau patate ! mais une rivière ! et puis et puis, il y a plein de poissons qui gargouille dans ces eaux ! J'adore le poisson, c'est tellement bon ! mais en ce moment il est diffile dans manger et ca me rend triste. Et je sais très bien que tu ne me feras rien ! je suis beaucoup trop mignone pour ca ! Qui toucherai a une boule toute rondouillette comme moi ? Et je suis bien plus forte que tu ne le croit ! »

Fier d'elle, Petit Oursin décida de prouver sa puissant en donnant un ridicule coup de patte a l'apprentie du clan de l'Ombre afin de la terroriser en vain

« Tu vois ! je t'ai ébouriffé 3 poils ! une force de vrai guerrier ! J'en terrorise plus d'un au camp ! »

Soudain, Petit Oursin s'interressa un peu plus a Nuage de Carcasse.

« Ma maman dit que je parle beaucoup trop. Et toi comment tu t'appelles ? Et puis et puis , es-tu une apprentie du clan de l'Ombre ? Et pourquoi tu sent aussi mauvais ?? »

Elle regarda l'apprentie de ses grand yeux bleu océan et repara le regard particulier de Nuage de Carcasse. Comme il était étrange ce regard ! des yeux blanc teinter de sang au soleil. De quoi réelement représenter son clan a la perfection. Pelage noir cauchemardesque, regard sanglant.... A croire que ce chat avait était destinée a être dans le clan de l'Ombre et pas ailleur. Petit Oursin finit par s'assoir sur son postérieur, tout en gardant son air fier mais ridicule a la vue d'un adulte. Elle attendit la réponse de l'apprentie. Avait-elle trop parler ? a vrai dire elle n'en avait que faire. Elle etait comme ça, tétue, bavarde et elle l'ouvrait souvent pour répondre.

Revenir en haut Aller en bas

Fondatrice ; Laëlix.
La Petite Grenouille Verte.

avatar


Âge : 21
Messages : 619
Date d'inscription : 08/02/2013


••• INFOS •••
Personnages: Étoile des Pluies ♀ Tonnerre • Nuage de Carcasse ♀ Ombre.
Relations:

MessageSujet: Re: « Petit chaton se perdit dans la forêt » - Privé Nuage de Carcasse   Ven 1 Mar - 19:51

_______________________________________

« If you are lost, then trust the others. »

La petite chatte qui était assise se leva. Nuage de Carcasse s’était assise, ce qui la rendait un peu plus haut qu’à son habitude. Pourtant, l’on pouvait très bien voir sa petite taille. Bien que le chaton soit beaucoup plus jeune qu’elle, leur différence de taille n’était pas très conséquente. L’apprentie de l’Ombre écouta la petite minette parler, se demandant comment pouvait-elle déballer une phrase aussi longue sans même respirer. La noiraude soupira, et haussa un sourcil en regardant sa cadette. Amusée, elle sourit. Oui, c’était amusant de savoir qu’elle s’était perdue mais que pourtant, elle en était presque fière. Peut-être qu’après tout, elle n’était pas aussi bête que les autres chatons ? Car Nuage de Carcasse les trouvait ridicule, à toujours vouloir rester près de leur mère, et à pleurnicher à la moindre petite égratignure. C’était aussi amusant, de l’écouter vagabonder d’un sujet à l’autre en quelques secondes simplement. Et avant même que Nuage de Carcasse ai pu répondre à la première tirade de l’enfant, celle-ci s’approcha de l’apprentie et lui donna un petit coup de patte. La féline noire eu un mouvement de recul, et coucha ses oreilles. Elle n’aimait pas qu’on la touche. Mais devant le ton plutôt amusé de la petite, elle ne dit rien, préférant se donner deux coups de langue sur l’épaule afin de remettre son pelage en place. Puis elle écouta la dernière question de la jeunette, et laissa finalement un silence s’installer. C’était assez incroyable à croire, mais elle ne savait pas exactement comment réagir face au caractère du chaton de la Rivière, qui semblait plus hyperactive qu’autre chose. En temps normal, elle aurait été profondément agacée, mais c’était comme si toutes les circonstances faisaient … Qu’elle n’était pas aussi blasée qu’à son habitude. Après tout, si elle terrorisait un chaton d’un autre Clan, elle savait que cela pouvait avoir des répercussions dans son propre Clan, et elle n’avait pas envie. D’ailleurs, pourquoi vouloir faire la maligne devant un pauvre petit chat qu’elle ne reverrait sans doute jamais ? Personne ne connaîtrait leur rencontre de toute manière, et Nuage de Carcasse estima qu’elle pouvait bien s’autoriser un petit moment de bonté. Pour une fois.

« Je m’appelle Nuage de Carcasse, et je suis bien une apprentie du Clan de l’Ombre. Et je ne sens pas mauvais, c’est toi qui a l’odorat bien trop délicat pour comprendre dans quoi certains vivent. Ne me fais pas croire que tu es la même chochotte que les autres ! Et qui t’as dit que toi, tu sens bon ? Ton odeur de poisson pourri n’est pas plus agréable que mon odeur de charnier. Quant à ta force de sois disant guerrière, je la trouve plus médiocre qu’autre chose. Et si les autres chatons sont moins forts que toi, le Clan de la Rivière ne promet pas de géniaux guerriers. Mais si tu veux, je pourrais t’apprendre quelques techniques de vrai combattant. Des techniques du Clan de l’Ombre. Et là, tu pourras vraiment dire que tu es la plus forte. En attendant, permet-moi d’en douter. »

Nuage de Carcasse marqua une pause. Elle savait qu’elle n’avait pas le droit de sympathiser avec l’ennemi, elle savait aussi qu’enseigner à un chat d’un autre Clan, cela ne l’était pas moins. Mais après tout, les règles, cela ne voulait rien dire pour elle. Nuage de Carcasse s’en contrefichait comme de sa première tétée. Mais cela l’amusait. Elle pourrait ainsi montrer sa puissance au-delà des frontières de son Clan, et prouver que c’était elle, la meilleure. Et inconsciemment, cela l’encourageait même à se concentrer plus sur son propre entraînement, qu’elle reniait complètement ces derniers temps. La féline noire agita sa queue dans les airs, et poursuivit.

« Je sais où se trouve ton territoire, je pourrais t’y conduire si entre temps, je n’ai pas réussi à te convaincre que tu ferais mieux de ne pas retourner chez ces nuls. Mon Clan, c’est le meilleur ! Ah et, ta mère a raison. Tu parles trop. Mais moi aussi je crois, alors ça tombe bien. »

Nuage de Carcasse émit un petit rire, mais se reprit aussitôt. Elle avait le droit d’être agréable, mais cela devait avoir des limites. En plus, ses pattes la démangeaient d’envie de bondir sur la petite, rien que pour lui ficher la frousse. Mais l’apprentie savait à quoi s’en tenir, et savait qu’elle devait attendre. Exactement comme lors d’un combat, elle devait juste attendre … Le bon moment.

_______________________________________

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Nuage de Carcasse :
 


Merci à tous pour vos cadeaux géniaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newhopelgdc.forumactif.org
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: « Petit chaton se perdit dans la forêt » - Privé Nuage de Carcasse   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Petit chaton se perdit dans la forêt » - Privé Nuage de Carcasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La liberté c'est comme un petit poney qui court dans un champ
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Dans la forêt de la nuit
» Une petite leçon dans la forêt
» Un simple petit rp dans la forêt, ça vous dit?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PARTIE JEU : TERRITOIRE LIBRES. :: L'arbre aux chouettes.-