AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 « Étoile des Souffles. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fondatrice ; Laëlix.
La Petite Grenouille Verte.

avatar


Âge : 21
Messages : 619
Date d'inscription : 08/02/2013


••• INFOS •••
Personnages: Étoile des Pluies ♀ Tonnerre • Nuage de Carcasse ♀ Ombre.
Relations:

MessageSujet: « Étoile des Souffles. »   Lun 11 Fév - 11:35


___________________________________________
PRÉSENTATION D'ÉTOILE DES SOUFFLES.

Noms : Petit Souffle - Nuage de Souffle - Souffle d'Infini - Étoile des Souffles.
Surnom : Souffle.
Âge : 38 lunes.
Sexe : Femelle.
Clan : Thunder's Clan !
Rang : Chef.

Physique : Fine et élancée, Étoile des Souffles est une féline pourtant assez grande. Maigre, préférant laisser son Clan se nourrir avant elle, elle ne néglige pourtant jamais la propreté de son pelage. Celui-ci d’ailleurs, et un mélange de trois couleurs. Blanc comme la neige, beige légèrement roux, mais tirant plus vers le marron qu’autre chose, et noir. Noir comme l’ébène. Elle possède une petite tête triangulaire, surmontée de deux jolies fines oreilles, très mobiles, trahissant tout comme son regard, la moindre de ses pensées, le moindre de ses sentiments ou réactions. La féline possède donc de longues pattes assez fines, mais dont on voit nettement la puissance. Même si elle pourrait paraître plus faible que certains guerriers, ce n’est pas le cas. Elle est d’ailleurs bien meilleure combattante que chasseuse ! Et préfère s’acharner lors de combats, plutôt qu’attendre qu’une proie se montre, et seulement faire un bond pour l’attraper. Enfin, revenons-en à son pelage. Mi-long, les poils blancs de son ventre sont en revanche plus épais, plus longs et plus soyeux que les autres. Toujours d’un blanc étincelant, elle essaie de ne pas trop se salir. Et de toute façon … C’est comme si Souffle était vêtue d’une poudre magique qui éliminait tout saleté qui aurait essayé de s’incruster dans son pelage. Elle est toujours propre, toujours jolie, même les grands jours d’orage ! En revanche quand son pelage est mouillé, cela lui donne une allure encore plus squelettique. Mais elle fait en sorte que cela n’arrive pas, puisqu’elle déteste sentir rouler contre elle les gouttes de pluie. Et pire encore, ne l’imaginez même pas mettre une patte dans une rivière ! A part cela … C’est une grande coureuse. Endurante, elle ne perd jamais une occasion de piquer un sprint dans la forêt, à bondir par-dessus les branches qui jonchent le sol, et à se laisser même s’envoler dans les prairies. Agile, gracieuse … Aussi brillante qu’une étoile. Qu’une Étoile des Souffles.

Caractère : Vouloir décrire Étoile des Souffles, c’est un peu vouloir décrire l’imprévisible, l’invisible. Même si on croit la connaître, il n’en est jamais rien. Elle n’a pas de trait caractère principal, pas de cette petite chose qui fait qu’on la reconnaîtra toujours. Elle n’est pas un type de personne, et même en tant que chef, on ne la connait pas vraiment. On connait qui est elle extérieurement, mais … Mais pas vraiment. Mais si l’on devait essayer de la décrire en partie, si on devait essayer de trouver ce qui lui correspond alors … Voilà.

Rêveuse, il est difficile voire impossible pour elle de se sortir de ce rêve dans lequel elle vit. Lucide pourtant que dans son esprit, elle voudrait que tout soit rose, que tout soit beau … Si elle se bat, c’est pour la paix. Mais pourtant, elle n’hésite jamais à lancer une offense sur un Clan ennemi, si celui-ci s’oppose à ses principes ! Discrète et silencieuse, elle a pourtant un côté assez bavard, bonne oreille et assez têtue. Oui, quand elle a une idée en tête, mieux vaut ne pas s’opposer à elle ! Au risque d’en subir les conséquences. C’est une battante née. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, et peut paraître assez forte, assez puissance pour qu’un Clan entier lui obéisse. Pourtant, ce n’est pas vraiment le cas. Bien que ses guerriers lui obéissent car elle est Chef, certains le font à contre cœur, rêvant plutôt de prendre sa place qu’elle ne mérite soit disant pas, du fait de son jeune âge. Mais cette façade, ce n’est qu’un piège. Une illusion pour qu’on ne voit pas ses faiblesses. Extrêmement sensible, elle prend tout mot pour mot. Elle ne parle jamais de ses faiblesses, de ce qui lui fait peur ou la fait souffrir. Jamais. Même si tristesse, elle la cache derrière des rires et des sourires que rien n’arrête. Drôle, elle n’hésite jamais à faire des blagues pour s’amuser. Souffle, c’est un peu deux personnes. La Souffle extérieure, et la Souffle intérieure. Parfois, elle a besoin de solitude, pour se vider l’esprit, faire le point. Très craintive à l’origine, elle est pourtant capable de réaliser n’importe quel exploit. Quand on la blesse mentalement, elle encaisse. Et son seul moyen de se défouler, d’extérioriser sa rage, c’est de combattre. Voilà pourquoi c’est une combattante plus que redoutable ! Guidée par sa rage, qui retombe une fois le combat terminé. Et l’on pourrait encore citer tant d’autres choses. De toute façon imprévisible, il est impossible de pouvoir dresser d’elle un portrait complet. Le plus simple c’est … De la rencontrer, tout bonnement. De la voir en face, de lui parler, de l’écouter. Il faut plus que des mots pour la décrire. En fait … Souffle, il faut la ressentir. La comprendre. Oui.


Goûts : Elle s’émerveille d’un rien, sourit pour des choses que l’on pourrait croire anodines, rit de la vie, rêve de bonheur. Il en faut peu, (pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux ! ♫ /BRIQUE/) pour la voir radieuse, le sourire aux lèvres et la joie dans le cœur. Ce qu’aime particulièrement Souffle, c’est aller admirer les levers de soleil, en s’éloignant de la forêt pour mieux voir l’astre brulant s’élever dans le ciel, qu’il colore de douces striures orangés. Le calme de ce moment, lui donne de la sagesse et de la force pour des jours entiers. De la paix, de la douceur … Du bonheur. Il n’y a rien qu’elle n’aime pas. Hormis l’eau, que l’on pourrait plutôt qualifier de … Phobie. Elle n’en approche presque pas. Sinon, alimentairement parlant … Son met favori, est sans aucun doute les écureuils ! Ils sont si jolis à regarder vivre, mais rien ne vaut cette saveur là, quand on les a sous la dent. Mais pour elle, rien ne vaut la vie, tout simplement. C’est difficile de faire une personne qui se satisfait d’aussi peu de choses qu’Étoile des Souffles.

Histoire : Ce fut un petit matin de printemps, qu’une mère nommée Pétale Blanche mit au monde trois petits chatons, au sein du Clan du Tonnerre. Deux femelles, et un petit mâle. Le père n’était autre qu’un guerrier du Clan, qui n’avait copulé avec cette femelle que pour le plaisir de savoir son sang répandu dans les veines de jeunes chatons, futurs guerriers. Simplement par fierté, peut-être par rechercher de supériorité, aussi … Stupide. Pétale Blanche n’a jamais aimé ce guerrier noir, dont ses enfants avaient pourtant chacun hérité de quelque chose. Le mâle était noir comme son père, la femelle avait exactement la même corpulence et la même allure, et la dernière femelle, Petit Souffle, avait hérité de taches noires, mais surtout des deux prunelles jaunes de son père. Deux yeux comme des éclairs. Et en fixant sa fille, Pétale Blanche ne pouvait s’empêcher d’y voir le regard du géniteur de ses chatons. Sans doute était-ce pour cela qu’elle n’osait pas vraiment croiser le regard de sa pauvre fille, qui n’a jamais compris l’éloignement avec laquelle sa mère l’élevait, elle, son frère, et sa sœur. On s’occupait d’eux mais sans aucun amour, sans aucune fierté. Petit Souffle n’a d’ailleurs jamais vraiment connu son père, pourtant … Il l’intriguait. En même temps, quel chaton n’a jamais rêvé de pouvoir connaître ses deux parents ? Elle aurait tant aimé savoir qui était ce mâle d’ébène à qui elle devait la vie. Mais avant même d’avoir pu le rencontrer, il périt lors d’une bataille contre le Clan de l’Ombre. Autrefois, les querelles entre son Clan et celui de l’Ombre étaient si vives, que de nombreux guerriers des deux Clans en avaient perdu la vie. Petit Souffle fut déçue. Mais sa vie continua, comme il le fallait. Elle n’a jamais entretenu de vraie relation avec les restes des membres de sa famille. Elle ne jouait jamais avec son frère et sa sœur, et s’éloigna le plus vite possible de sa mère qui, au fur et à mesure que le temps passait, délassait ses chatons. Ce que Souffle avait toujours voulu, c’était pouvoir voler de ses propres ailes. Et dès qu’elle pu s’envoler, elle le fit. Fugueuse, elle ne manquait jamais une occasion de faire une bêtise. Ce n’était pas parce que son frère, sa sœur, et sa mère, avaient choisit une vie morose, sans jeux, sans rires, sans bonheur … Qu’elle devait les imiter ! Au contraire. Et puisque personne n’était là pour la surveiller, elle eu droit à de nombreuses réprimandes de la part de son Chef, mais aussi du reste du Clan. Un vrai garnement.

Le jour de son baptême, Petit Souffle était aussi excitée qu’une puce. Sa mère ne l’aida pas à faire sa toilette comme les autres mamans le faisaient avec leurs petits, et la jeune chatonne regardait ces autres là avec envie. Elle aussi, aurait rêve d’un peu d’amour. Rien qu’un tout petit peu. Mais, la vie en avait décidé autrement pour elle, et Souffle du se résoudre à l’idée qu’elle devrait grandir seule, sans personne pour l’accompagner. Mais elle devient de plus en plus proche de Nuage de Symphonie et Nuage de Rêve, qu’elle fréquentait déjà depuis la pouponnière. Bientôt, ces trois là devinrent inséparables. On n’en voyait jamais une sans les deux ! Et elles riaient, jouaient, n’avaient plus aucun secret l’une pour l’autre. De vraies amies. Elles ne tardèrent même plus à se considérer comme des sœurs, que Nuage de Souffle se sentait responsable de ses amies, comme elle se sentait responsable de deux petites sœurs. Elles grandirent ensemble, sans jamais se quitter. Nuage de Souffle était une bonne apprentie, beaucoup plus douée au combat qu’un bon nombre d’autres apprentis. Et elle était toujours prête à le montrer ! Les entraînements étaient pour elle comme un jeu, et elle eu la chance d’avoir un mentor qui savait s’y prendre avec elle. Il était bon guerrier, et cela sa traduisait bien sur les mouvements de la petite féline tricolore. Il avait été un excellent maître, et Souffle a toujours su qu’elle lui devait tout. Il avait été le seul avec Syph’ et Rêve, à bien s’occuper d’elle après tout. Un jour d’orage, son frère et sa sœur périrent. En même temps. Alors qu’ils s’apprêtaient à traverser la frontière de l’Ombre pour aller venger leur Clan encore une fois, un monstre métallique faucha les deux jeunes apprentis, qui s’étaient jetés sur la chaussée en même temps. Nuage de Souffle fut attristée, mais finalement pas tant que ça. Ils n’avaient jamais été proches d’elle, et elle ne les avait même plus considérés comme son frère et sa sœur, à partir du moment où eux-mêmes rejetaient Souffle, qu’ils considéraient comme trop peu ressemblante à leur famille. Alors qu’ils n’avaient jamais vraiment eu de famille … Quant à sa mère, elle disparu à son tour, sans que personne ne sache où elle était allée, ni ce qu’elle avait fait, ni si elle était encore en vie. Souffle était seule, à présent. Seule avec ses amies, non loin de devenir Souffle d’Infini.

Son baptême de guerrière se passa pour le mieux, elle Souffle était heureuse de partager ces moments là avec son amie, Symphonie du Bonheur et son autre amie, Rêve de Liberté, qui avait déjà depuis longtemps choisit la voie de guérisseuse. Ce qu’elle n’avait en revanche pas prévu, c’est qu’elle fut nommée Lieutenante à peine une lune après son baptême de guerrière. Touché par le mal vert, le Lieutenant du Tonnerre avait succombé à la maladie, qui menaçait même le Chef. Cette nomination fut beaucoup critiquée au sein de son Clan, qui déjà se disloquait. Certains la trouvaient bien trop jeune et bien trop expérimentée, tandis que d’autres –beaucoup plus rares-, essayaient de se convaincre qu’un peu de jeunesse ne ferait pas de mal à le Clan. Mais quand l’étoile du Tonnerre vint à laisser sa place à Souffle d’Infini qui devint Étoile des Souffles, ce fut encore une autre affaire. Qui n’avait pas deviné quelle Lieutenante elle choisirait ? Et encore plus jeune qu’elle ! Tandis que les remarques désagréables fusaient, Souffle se bat encore pour qu’on l’accepte. Même si tous les chats ont bien eu le temps de voir qu’elle était capable de diriger aussi bien que quelqu’un de plus âgé qu’elle, il semble que les jaloux, eux, n’aient pas décidé encore d’arrêter. En ce moment le Clan du Tonnerre est disloqué, et même l’ambiance tendue qui y règne est perceptible par n’importe qui. Souffle aurait pu abandonner, s’enfuir, laisser sa place … Mais elle n’avait pas eu l’envie. Cette force de se battre qu’elle avait toujours eue, il ne fallait pas la laisser tomber ! Et elle savait que quoi qu’il arrive, ses amies d’enfance seraient toujours là. Et à trois, elles pouvaient nettement surmonter la fureur du Clan, même si Rêve de Liberté n'était pas vraiment concernée par cela. Alors à deux, elles prouveraient qu’elles méritaient bien, d’être étoiles –ou future étoile-, ...

Relations : Symphonie du Bonheur : Maintenant, c’est plus qu’une simple amitié. Ce n’est plus un copinage d’enfant, c’est … La seconde partie d’une paire que jamais on ne pourrait séparer. Elles sont nées presque ensemble, ont grandit ensemble, ont gravit les échelons ensemble, et la question à laquelle tout chef aurait du penser dès la réception de ses neufs vies, Souffle ne se l’est jamais posée. Elle savait déjà, depuis longtemps. Elle savait qu’elle serait sa Lieutenante, sans doute Syph’ le savait-elle aussi. Elles n’ont plus rien à s’avouer maintenant, car déjà l’une sait tout de l’autre. Complémentaires, Symphonie a ce que Souffle n’a pas, et inversement. C’est difficile, de faire une amitié plus fusionnelle que celle-ci, difficile de faire plus sincère, plus … Forte, tout simplement. Autrefois inséparables, elles ont tout de même appris à mettre de la distance quand il le fallait, et à ne plus toujours chercher l’autre. Mais Souffle ne peut pas s’empêcher de toujours se demander où est son amie. Car après tout, c’est la seule qui a toujours crue en elle. La seule qui continue de croire en elle, aussi. Souffle serait prête à tout pour cette amie, pour cette … Sœur.

Rêve de Liberté : Idem que pour Symphonie du Bonheur. Elles sont trois amies d'enfance, que rien ne séparera jamais.

Nuage Ambré : Elle la connait si bien, cette petite là. L'apprentie de Rêve de Liberté. A vrai dire, elle pourrait presque faire partie du cercle des trois amies. Sauf que c'est surtout de Souffles, dont cette petite est proche. Confidentes, Étoile des Souffles la considère presque comme une petite sœur, à qui elle confie son expérience et ses conseils. C'est magique car elle sait que lorsqu'elle se rend dans l'antre des deux guérisseuses ... Elle est certaine qu'elle y trouvera amour, chaleur, attention ... Mais aussi respect. Pour la personne qu'elle est vraiment. Nuage Ambré ne sa considère pas pas les autres membres du Clan la considèrent (hormis ses deux amies d'enfance), ce pourquoi la Chef lui porte une affection toute particulière.


___________________________________________
DU CÔTÉ DU JOUEUR ...

Prénom : Ophélie.
Âge : 16 ans.
PUF : Laëlix ! I love you
Comment as-tu découvert le forum ? Je vous laisse deviner .. What a Face
Que penses-tu de celui-ci ? Hm.
Codes du règlement : Ouais, ouais, je les connais ! ♥️
Autres : Nothing, darling. (a) *fuit*

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Nuage de Carcasse :
 


Merci à tous pour vos cadeaux géniaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newhopelgdc.forumactif.org
 

« Étoile des Souffles. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Toile d'Araignée : Te prendras-tu dans ma toile ?
» Une nouvelle étoile... Poilue !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GESTION DES PERSONNAGES. :: Fiches archivées-